News Agoust 2009 Launching

eBiz Guides in Investiture de Denis Sassou Nguesso au Palais du Parlement de Brazzaville – République du Congo, Vendredi 14 août 2009.

 

Réélu lors de la présidentielle du 12 juillet 2009 avec 78,61 % des suffrages, le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso a prêté serment le vendredi 14 août pour un nouveau mandat de sept ans.

Treize chefs d'Etat sont venus assister à la cérémonie :

  1. José Eduardo Dos Santos (Angola),
  2. Thomas Yayi Boni (Bénin),
  3. Blaise Compaoré (Burkina Faso),
  4. Pierre Nkurunziza (Burundi),
  5. Carlos Pedro Perez (Cap Vert),
  6. François Bozizé (Centrafrique),
  7. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (Guinée équatoriale),
  8. Toumani Touré (Mali),
  9. Lucas Hifikepunye Pohamba (Namibie),
  10. Joseph Kabila (RDC),
  11. Fradique de Menezes (Sao Tomé et Principe,)
  12. Idriss Deby Itno (Tchad),
  13. Faure Gnassingbé (Togo).

 

Etaient également présents le Premier Ministre de la Côte d'Ivoire, le Président de l'Assemblée Nationale du Cameroun, le Vice-Président de l'Afrique du Sud ainsi que le secrétaire d'Etat français à la Coopération et à la Francophonie Monsieur Alain Joyandet.

La cérémonie s'est déroulée au Palais du Parlement de Brazzaville devant la Cour suprême et les deux chambres du Parlement, Assemblée Nationale et Sénat.

Extraits du discours d’investiture de Denis Sassou Nguesso :

Projet de Société “Chemin d’Avenir”

« Devant la Nation et le peuple congolais, seul défenseur de la souveraineté, moi Denis Sassou Nguesso, président de la République, je jure solennellement de respecter et de défendre la constitution et la forme républicaine de l’Etat, de remplir loyalement les hautes fonctions que la Nation et le peuple m’ont confiées… »

Monsieur Sassou Nguesso s’engage à s’investir dans la modernisation et de l’industrialisation pour lutter efficacement contre la pauvreté et le sous-développement au Congo :
« Je lie la modernisation à l’industrialisation parce qu’industrialiser le pays, c’est la solution appropriée à l’épineux problème du chômage avec son corollaire la pauvreté, c’est la plus sûre garantie de création des emplois »

Monsieur Denis Sassou Nguesso invite tous les Congolais à s’engager avec détermination pour accompagner son projet de société « Chemin d’Avenir», programme sur la base duquel il a été réélu :
« Le septennat, qui s'ouvre aujourd'hui, nous le plaçons sous le signe de la responsabilité partagée, de l'initiative accrue et de la gouvernance par la preuve, tant les défis sont immenses et les enjeux considérables. […]. Président du Congo et de tous les Congolais, je m'engage à ne laisser aucune bonne volonté au bord de la route […] Dans une république unie, solidaire et fraternelle, comme celle que nous construisons ensemble, chacun est appelé à jouer sa partition, pour peu qu'elle contribue à la réalisation de l'harmonie et du progrès recherchés »

Moderniser le Congo en améliorant sans cesse sa gouvernance et tous les instruments de sa puissance publique, notamment la justice, la force publique et la diplomatie :
«… c’est rénover en profondeur l’administration publique, la décentraliser effectivement afin qu’elle devienne le catalyseur du développement local… »

Et de conclure :
« Le Congo de la dixième décennie du troisième millénaire sera ce que vous voudrez qu’il soit. De par votre comportement, votre intelligence et votre effort, vous engendrerez ce nouveau Congo, havre de paix et de prospérité pour tous. »

Ethiopian Airlines
www.winne.com www.nomadplaza.com www.ebizyou.com www.ebizafricareview.com